MOT DU MAIRE - NOVEMBRE 2015

C’est dans l’air …...................

De nouvelles compétences seront transférées aux Communautés de Communes conformément a toutes les Lois qui sont votées et mises en application.

Tout prochainement, c’est La compétence « Sport » qui sera soumise au vote des 48 Conseils Municipaux afin de prendre en charge la piscine de Sissonne par la CCCP (Communauté de Communes de la Champagne Picarde).

Puis La FPUI (Fiscalité Professionnelle Unique Intercommunale) qui fera l’objet de nouvelles délibérations afin d'apporter des dotations d'Etat supplémentaires à la CCCP.

Selon un calendrier établi j’usqu'en 2020, dans le cadre de la Loi "NOTRE" (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), c’est un changement radical auquel il faudra se préparer dans les prochaines années au niveau des Communes.

Déjà, afin de participer au redressement de la dette publique de l’Etat, la dotation de notre commune a été réduite de 6 916 € en 2015 ; d’autres diminutions sont, d’ores et déjà, programmées. Pendant ce temps, nous avons financé les "NAP" (Nouvelles activités Périscolaires) à hauteur de 12 000 € en 2015 !

Toutefois, pour monter et réaliser un projet, il est indispensable de se projeter dans l’avenir compte tenu de toutes ces modifications annoncées et leurs conséquences sur notre budget. Le Département et l’Etat aident les communes dans le cadre de la "DETR" (Dotation à l'Equipement des Territoires Ruraux), du CDDL (Contrat de Développement Local), du FDS (Fonds De Solidarité voirie), du FCMH (Fonds de Concours aux Monuments Historiques). C’est ainsi que nous avons bénéficié d'une subvention de 80% pour la couverture de l'église et d’une subvention à hauteur de 49% pour les travaux de voirie.

Pour les années à venir, ces aides financières seront revues à la baisse ; il faut s'y préparer ! Quand les recettes baissent, il faut reduire les dépenses, sinon il faut recourir à la hausse des impôts locaux.

Le Conseil Municipal est bien conscient : il faut réaliser des économies en essayant de ne pas modifier trop profondément le fonctionnement de notre commune et en évitant également
d’altérer le revenu de la population.

C’est donc un travail important qu’attend les élus pour ces prochaines années et nous pouvons compter sur une équipe solidaire qui prendra les décisions les plus appropriées pour qu'il FASSE TOUJOURS BON VIVRE A GIZY …....... !

 

Claude PHILIPPOT