MOT DU MAIRE - NOVEMBRE 2014

ll ne faut pas croire............... mais ça existe chez nous l

- S'approprier un terrain communal et le transformer en terrain de cross sans autorisation, c'est invraisemblable!
- Déverser des gravats sur un terrain communal sans se faire voir, c'est pitoyable !
- Critiquer ceux qui roulent trop vite mais ne pas respecter soi-même les signalisations mises en place dans la rues, c’ est quand même regrettable !
- Laisser divaguer son chien dans les rues, c'est inacceptable !
- Laisser son chien aboyer nuit et jour sans se soucier du voisinage, c'est intolérable !
- Manifester son mécontentement sur des << on m'a dit que... », ça c'est inéluctable !

Tous ces comportements sont importants dans la vie d'une commune, mais soyez rassurés, ils ne perturberont pas ceux qui ont la charge de contribuer au respect des autres.

Heureusement, le quotidien d'un élu que je suis, ne s'arrête pas à ces actes ; il y a bien d'autres
Sujets à traiter surtout en matière de finances. Les perspectives ne sont pas optimistes du côté des
dotations et des subventions perçues par nos communes. L'Etat accroît ses demandes et ses
obligations envers les collectivités locales et en même temps, leur attribue de moins en moins de
moyens, exemple :

- La mise en place des nouvelles activités périscolaires,
- La mise en conformité des bâtiments au regard de la Loi sur l'accessibilité aux personnes en situation de handicap,
- La dématérialisation de tous les actes administratifs,
- Le renforcement des dispositifs de sécurité de tous les lieux publics.

Des travaux importants réalisés cette année sont, soit terminés, soit en cours d'achèvement, à savoir :

- Travaux d'enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques ainsi que le remplacement des mâts d'éclairage,
- Des travaux de voirie dans toutes les rues qui concernent l'entretien et la mise en sécurité des chaussées et trottoirs,
- La réparation d'une partie des vitraux dans le chœur de l'église,
- L'aménagement de rangements supplémentaires et l'acquisition de matériels pour la mise en place des nouvelles activités périscolaires,
- L'éradication des 42 ballons fluorescents et leurs remplacements par des luminaires à lampe à sodium moins énergivores (dispositif obligatoire avant fin 2015),
- Le remplacement d'une partie des éclairages «boules » de la rue des Coquelicots par des éclairages plus performants,
- L'entretien et la réparation des chemins communaux.

Le nouveau Conseil Municipal a déjà projeté des investissements importants pour l'année 2015
parmi lesquels, la réfection du clocher. Un appel d'offres est en cours pour l'attribution du marché.
Les dossiers ne manquent pas ! L'ensemble des élus est bien décidé à rendre notre village toujours
plus accueillant pour qu'il y fasse toujours « bon vivre ».

 

Claude PHILIPPOT