MOT DU MAIRE - MAI 2012

QUELLES NOUVELLES

Le Conseil Municipal a voté le budget 2012 sans augmenter les taxes communales pour la 23ème année consécutive.
Les décisions qui ont été prises sont pour certaines d’entre elles transformées en travaux sur le terrain.
La voirie définitive du Pré-pigeon, les aménagements des intersections D977 avec la Rue du Auquerne et la Vieille Rue. La Rue du Vivier suivra.
Des jeux ont été commandés pour compléter le terrain de loisirs rue du Parc.
Les gros travaux de réfection de la charpente et de la couverture de l’église seront financés par voie d’emprunt en 2012, les subventions attendues qui sont de l'ordre de 80% ne seront versées qu’en 2013.
D’autres travaux divers de voirie seront réalisés dans de nombreux endroits du village pour répondre ainsi à toutes les demandes.

Mais pour bien vivre ensemble, il ne suffit pas d’entretenir le patrimoine communal et de l'agrémenter avec des fleurs, il faut aussi respecter quelques règles de civisme qu’il est toujours judicieux de rappeler :
- le problème des maîtres qui promènent leur chien en laissant un souvenir sur le trottoir !
- la taille des haies qui est obligatoire n’est pas toujours respectée (règlement dans le journal).
- l'arrêté Préfectoral de 2000 concernant la réglementation des bruits de voisinage ; un exemple : les tondeuses.
- Le dépôt de déchets verts en bordure de la route à la vue de tout le monde (heures d’ouverture de la déchetterie dans le journal).
- La vitesse excessive de certains automobilistes et motocyclistes dans les rues.

Heureusement que dans la fonction de Maire, il n’y a pas que le rôle de « gendarme », des évènements heureux viennent agrémenter la vie Communale. Dernièrement, nous avons eu le plaisir d’accueillir les nouveaux propriétaires du café tabac épicerie qui ont donné un nouveau look à leur établissement.
Le Conseil Municipal adresse ses plus vives félicitations aux nouveaux propriétaires.

La présence et le maintien des activités commerciales, artisanales et des services publics sont un atout primordial pour le développement de notre village.

Le Conseil Municipal, conscient de sa charge et de ses responsabilités continuera de travailler ensemble pour Pavenir de GIZY.

Claude PHILIPPOT