MOT DU MAIRE - NOVEMBRE 2009

LA COLERE DU MAIRE
PARLONS EN ...

PARLONS EN ....
Des impôts 2009

Nous sommes tous concernés par l'augmentation des impôts cette année. La Communauté de Communes de la Champagne Picarde a été contrainte d'intégrer la facture du traitement et de la collecte des ordures ménagères à la demande de la Préfecture. En 2010, nous reviendrons à la redevance qui sera facturée au nombre d'habitants par foyer.

Toutefois, il faut remarquer qu'il est très difficile de répartir équitablement la prise en charge par chaque habitant, compte tenu du partage qui est appliqué (50% partie fixe et 50% partie variable).

PARLONS EN ....
De la fàcturation de l'eau potable

Nous serons également amenés à modifier la facturation pour être en conformité avec les nouvelles dispositions obligatoires à partir de 2010.

PARLONS EN ....
Du projet d'assainissement collectif

NOREADE (ex SIAN) qui a la compétence assainissement dans notre Commune aurait voulu associer la Commune de LIESSE dans la construction d'une station commune. Seulement les élus de LIESSE ne sont pas intéressés et, par conséquent, nous font perdre du temps. Dommage pour eux et pour nous car le financement de l'Agence de l'eau Seine Normandie est conditionné par la réalisation d'une station commune, cela semble logique mais pas pour tous!

PARLONS EN ....
Des travaux

Ils sont programmés dans le cadre du contrat Départemental de développement local (C.D.D.L.) par le Conseil Municipal pour les années 2010 - 2011 - 2012. Il s'agit d'un programme triennal exigé par le Conseil Général, qui transite par la Communauté de Communes et qui permet de planifier les subventions jusqu'à 2012 pour le Département. Certains dossiers doivent également être adressés à la Préfecture dans le cadre de la dotation globale d'équipement, et pour l'église au service Départemental de l'Architecture. C'est de plus en plus simple!

PARLONS EN ....
De l'église

Elle nécessite des travaux urgents de couverture et de remplacement des vitraux. Le service Départemental de l'Architecture a fait un état des lieux et envisage rapidement de nous aider en prenant en charge la consolidation du beffroi et le versement de subventions pour les autres travaux.

PARLONS EN ....
De l'école

Son effectif est une nouvelle fois en baisse. Nous constatons une diminution de la natalité et l'arrivée de nouvelles familles qui ont très peu d'enfants ou pas du tout. Pour aider le mieux possible notre école, nous avons travaillé avec deux promoteurs privés afin de construire des logements locatifs et la Commune met à disposition trois parcelles à bâtir. Espérons que ces premières dispositions enrayeront pour un certain temps les risques de perdre une classe.

PARLONS EN ....
Du projet de porcherie

C'est toujours d'actualité puisque une nouvelle enquête publique aura lieu dans les prochaines semaines à partir de décembre 2009. Rassurez-vous, les Membres du Conseil Municipal ne resteront pas les bras croisés en comptant les points!! Ils continueront de travailler avec pugnacité contre ce projet.

PARLONS EN ....
Du rôle d'un Maire rural

Il a les mêmes responsabilités qu'un Maire d'une grande ville mais avec de plus petits moyens.

PARLONS EN ....
De l'équipe Municipale

Elle fait toujours l'unanimité pour améliorer le cadre de vie de tous.

Enfin, nous en reparlerons.

Claude PHILIPPOT