MOT DU MAIRE - NOVEMBRE 2003

GIZY BOUGE !

GIZY ne cesse de grandir et de s'embellir ; ceux qui le traversent sont unanimes et reconnaissent qu'un changement profond est intervenu.

De tout côté, nous entendons des éloges, c'est très encourageant pour l'équipe municipale et valorisant pour sa population.

Les décisions du Conseil Municipal deviennent des réalités quand nous voyons leur concrétisation sur le terrain et dans la vie de tous les jours.

Cette année, des travaux importants ont encore été entrepris dans les écoles et sur la voirie. D'autres, restent à réaliser tels que l'amélioration de l'éclairage public et l'effacement des réseaux dans plusieurs rues. C'est prévu fin 2003.

L'information a été améliorée par la mise en place de panneaux qui renseignent les visiteurs à la recherche d'une rue, de l'adresse d'un particulier ou d'une entreprise.

Des terrains à bâtir permettront à de nouvelles familles de s'installer. Les demandes affluent chaque jour en mairie.

Nous sommes à la pointe du progrès en matière de communication depuis la mise en ligne d'un site Internet conçu et réalisé gratuitement par deux étudiants qui connaissent bien notre village. Essayez WWW.GIZY.FR.

L'avenir, c'est également l'assainissement collectif. Dernièrement, une réunion a eu lieu avec les Elus de LIESSE, les services de la DDA et de la DDE pour mettre au point le calendrier des différentes interventions avec comme projet une station commune de traitement.

Nous avons également décidé lors de la dernière réunion de Conseil, de mettre à l'étude un document d'urbanisme pour envisager l'avenir de notre territoire et ses futurs zones de construction.

Les élus se sont engagés depuis 1995 à réaliser l'ensemble des travaux sans recourir à l'emprunt dans le but de désendetter la commune et de se donner les moyens de réaliser la mise en œuvre de l'assainissement collectif dans les meilleures conditions.

Je veux remercier toute l'équipe municipale qui participe au développement de GIZY qui travaille et travaillera d'arrache-pied pour faire évoluer notre village d'une manière qui, je l'espère, vous satisfera.

 

Claude PHILIPPOT